Chambre de métiers et de l'artisanat de la Corrèze
Web de la Chambre de métiers Corrèze
Accueil

17 médailles remises à l'occasion des voeux 2014


Lundi 13 janvier, les élus de la Chambre de métiers adressaient leurs traditionnels voeux au personnel de la CMA et du CFA les 13 Vents. Des voeux marqués par la situation économique du secteur et les nombreuses interrogations concernant le financement des structures. A cette occasion, 17 salariés ont reçu une médaille du travail : argent, vermeille, or et grand or…




17 médailles remises cette année

 

Médaille ARGENT

• Anne BOUILLAGUET, Assistante administrative

• Marie-Paule BRUNET, Agent d'accueil

• Nathalie CHATRAS, Assistante de formalités

• Christèle COURSAT, Chargée de développement économique

• Nathalie DESMARAIS, Chargée de développement économique

• Francine PEYRAUD, Chargée de développement économique

• Alain COLOMB, Professeur de pâtisserie

• Christophe FAINTRENIE, Professeur d'enseignement général

 

Médaille VERMEIL

• Geneviève COIANIZ, Assistante administrative, retraitée

• Michel MONTAGNAC, Directeur adjoint en charge de l'éducation

 

Médaille d'OR

• Francine AZNAR, Assistante de formalités

• Josette ESTERIE, Assistante de direction

• Françoise PLAT, Agent de Service

• Jean Claude BATOUX, Technicien de maintenance

 

Médaille GRAND OR

• Marie-Jeanne MEYSSIGNAC, Agent de Service

• Françoise SICARD, Responsable service apprentissage

• Jacques TRONCHE, Directeur adjoint en charge de la planification



L'intervention de Christian Lavent, Président

Mesdames, messieurs,
 
La cérémonie des voeux, c’est souvent l’occasion de relire ensemble l’année écoulée et de fixer le cap de la suivante.
 
Pour 2013, je qualifierai « humblement » le bilan, NOTRE bilan, de satisfaisant et d’encourageant.
 
Je vous épargnerai un inventaire fastidieux des actions menées, et je n’oublie pas que les entreprises corréziennes ont passé une mauvaise année et que les menaces sont encore nombreuses. 
 
Je ne retiendrai que :
- le lancement du nouveau chantier du CFA et une nouvelle progression des effectifs à la dernière rentrée malgré une baisse des contrats d’apprentissage  
-  l’augmentation des créations d’entreprises mais également des auto-entrepreneurs
-  l’accompagnement de plus de 90 d’entreprises en difficulté conduisant au maintien de 150 emplois
-  la mise au point de nouvelles formations pour les chefs d’entreprises
-  la refonte de la fête des étudiants des métiers dont nous espérons la prochaine édition en 2014.
 
2014 qui s’inscrit dans un contexte de conjoncture encore tendue et de nouvelles diminution de ressources.
En effet, nous devons anticiper une diminution des recettes fiscales et des subsides publiques des Chambres de Métiers. 
Il est difficile de savoir précisément de quelle ampleur sera cette baisse mais nous savons qu’il va falloir « faire avec » !
Cela  ne veut pas dire qu’il faut se lamenter  
La CMA doit s’adapter à cette situation, nous n’avons pas le choix.
 
Nous n’allons pas réduire nos activités. 
Nous n’allons pas réduire nos actions.  
Mais seule notre capacité de réflexion et d’innovation peut nous permettre de réaliser autant avec moins, comme nous l’avons déjà démontré.
Et cette performance, nous la devons à l’implication et la compréhension de nos équipes d’élus et de salariés.
 
Mes remerciements sincères vont donc, sans exception, à toutes celles et tous ceux qui ont su relever les innombrables défis de l’année écoulée, tant dans les domaines de la formation, que de celui du développement économique, de l’apprentissage, des formalités et de toutes les fonctions supports sans lesquelles nous ne pourrions travailler…..
 
Pour cette nouvelle année je voudrais formuler 3 vœux .
 
Mon premier vœu concerne le CFA : à l’heure d’une nouvelle convention quinquennale avec le Conseil Régional, d’une réforme de la formation professionnelle et de la régionalisation des politiques publiques en la matière, notre CFA doit conserver ses marges de progrès et sa capacité d’évolution.  
 
1er CFA du Limousin, le CFA des 13 Vents a construit sa renommée grâce à la mise en place d’un projet pédagogique et éducatif novateur.
 
Aujourd’hui cet établissement fait référence en matière d’enseignement des langues et de mobilité internationale des jeunes apprentis. Il est également reconnu pour son action en matière de pédagogie individualisée, pour ses actions éducatives d’éveil à la citoyenneté et pour la qualité de sa gestion.
 
Pour demeurer un établissement innovant, de nouveaux projets doivent naitre, de nouveaux partenariats sont nécessaires, de nouvelles ressources doivent être mobilisées…..autant de conditions qui justifient l’évolution vers un statut associatif plus ouvert et plus souple.
 
J’ai conscience que ce sujet peut préoccuper certains d’entre vous et je tiens à dire que cela ne changera rien pour le personnel du CFA, il est évident que chacun bénéficiera des mêmes conditions quel que soit son statut, je m’y engage personnellement.
 
Mon second vœu concerne les services que la Chambre de Métiers rend chaque jour aux chefs d’entreprises, commerçants, professionnels et que nous cherchons sans cesse à améliorer et à développer. Notre mission est plus encore aujourd’hui qu’hier, d’apporter information, conseils, et soutien à nos entreprises artisanales. Cette année nous renforçons l’accueil de la CMA et le soutien au développement des entreprises existantes dans le domaine de la gestion du personnel, des ressources humaines et de la formation. Car c’est bien là le premier des investissements à protéger et à conforter dans notre secteur. 
L’offre de formation continue pour les chefs d’entreprises et leurs salariés, les services en gestion du personnel seront développés cette année. Un Pôle d’Accueil prendra dorénavant en charge, sur Brive et sur Tulle,  l’identification des besoins et le traitement des demandes de premiers niveaux émanant de nos chefs d’entreprises, porteurs de projets, employeurs etc … 
 
Mon troisième vœux concerne l’organisation régionale de notre réseau.
 
Figure imposée par la loi, la régionalisation ouvre, dans certaines conditions, de vraies perspectives pour l’avenir. Nous y avons toujours œuvré et depuis bien avant la réforme.
L’année 2013 a néanmoins été marquée par de nombreux dysfonctionnements et bouleversements comme vous le savez. 
 
A présent, j’ai la conviction que nous repartons sur des bases saines qui vont nous permettre de reprendre le travail au service des entreprises artisanales du Limousin.
 
Mme  Devoucoux va désormais assurer, dans ce cadre, les fonctions de secrétaire générale de la Chambre Régionale. Elle reste également secrétaire Générale de la chambre de Métiers de la Corrèze ce qui constituera un challenge pour elle et qui devra conduire à une adaptation de notre fonctionnement.
Je sais pouvoir compter sur son implication à nos côtés et sur vous tous pour lui prêter main forte dans ses nouvelles fonctions. 
 
Vos compétences constituent la valeur ajoutée de notre organisation. Les Elus qui m’entourent et qui, pour certains, sont là aujourd’hui en sont convaincus et ne manquent pas de le souligner chaque fois que possible.
 
Soyez assurés que nous mesurons la richesse de ce capital humain.
 
Maintenant et pour conclure, permettez-moi, d’adresser, de tout coeur : à chacune et à chacun d’entre vous, à vos familles, à vos proches et à vos collaborateurs mes voeux les plus sincères, de santé, de bonheur, de joie, et de réussite pour 2014. 
 


Lu 636 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


A lire également :
< >