Chambre de métiers et de l'artisanat de la Corrèze
Web de la Chambre de métiers Corrèze
Accueil

Beaulieu, Village de la transmission d’entreprises


Dans le cadre de la 13ème semaine nationale de la Transmission-Création, la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Corrèze organisait une table ronde sur Beaulieu-sur-Dordogne, en présence de Carole Delga, secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire, le lundi 17 novembre sur Beaulieu-sur-Dordogne, village 2013 de la transmission d’entreprise. En effet, plus de 8 entreprises ont été reprises en 5 ans.



Les différents visages de la reprise

A l’occasion de cet événement, la Chambre de métiers a souhaité montrer que la reprise n’est pas un simple acte économique. Bien au contraire, elle est un enjeu de développement économique, un levier pour l’emploi et l’apprentissage et une aventure humaine.
Autour de Christian Lavent, Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Corrèze et de Carole Delga, 7 artisans ont témoigné  autour de plusieurs thèmes : le dynamisme économique, la jeunesse, la croissance externe, la qualité, l’apprentissage et la création d’emploi. 

Les témoignages

> La reprise c’est le dynamisme économique territorial en zone rurale avec plus de 6 reprises dans le centre bourg de Beaulieu en 5 ans ;
 
Entreprise Alrivie
Secteur : Pâtisserie
Historique : entreprise reprise en juin 2010. Auparavant Eric Alrivie était pâtissier dans une structure importante sur Rodez. Son épouse était hôtesse de caisse chez Flunch. Ils ont décidé de reprendre la boulangerie/pâtisserie de Monsieur Lachaise pour créer et se rapprocher de leur famille.
Depuis, ils ont donné une seconde jeunesse au rayon et ont modernisé les pâtisseries.
 
Entreprise Siryes
Secteur : Boucherie/Charcuterie
Historique : originaire de Beaulieu, Guillaume Siryes a suivi un CAP puis un BEP au « CFA les 13 Vents » en tant que Préparateur en produits carnés. Il a travaillé chez un boucher puis en grande surface avant de réaliser son souhait : reprendre une entreprise, celle d’Éric Gouygoux en juin 2012. Il est âgé de 35 ans.
 
 
> La reprise c’est la jeunesse avec le contrat de génération dans le cadre d’une réflexion autour de la reprise
 
Entreprise Chirol :
Secteur : bâtiment - construction et rénovation de la pierre
Historique : entreprise reprise en 2001 par monsieur Boisson ingénieur commercial dans le TP qui s’est reconverti dans le secteur de la pierre en suivant la formation des compagnons du Tour de France à Limoges.
L’entreprise dispose de 3 salariés, dont 1 jeune et un senior en contrat de génération.
Le jeune a suivi un CAP taille de Pierre avant de réaliser un BAC pro en patrimoine du bâti. Il a été en stage puis en apprentissage au sein de l’entreprise Chirol.
Le senior travaillait dans le secteur du bâtiment avant de se faire licencié. Au chômage depuis 1 an, il a été recruté.
Monsieur Boisson est âgé de 60 ans et envisage, si le jeune est prêt et que la conjoncture le permet, une transmission d’entreprise.
 
> La reprise c’est la croissance externe avec un entrepreneur Neuvicois ayant repris une entreprise sur le canton
 
Entreprise Monédière
Secteur d’activité : vente et réparation de machines agricoles et matériel d’espace vert.
Historique : La société, fondée en 1921 sur Neuvic (Haute-Corrèze), par son Grand-père, reprise par son père puis par René Monédière en 1976. Son neveu est salarié dans l’entreprise dans l’optique d’une reprise.
L’entreprise travaillait avec un agent sur Nonard, Monsieur Chauvat. Approchant de la retraite, René Monédière a décidé de racheter l’entreprise en 2007 et de salarier Monsieur Chauvat pour faciliter la transmission.
Cette société est filiale de l’entreprise de Neuvic. Pour Monsieur Monédière ce rachat était une opportunité de conserver ce secteur et de générer du volume.
Monsieur Chauvat est parti à la retraite et a été remplacé.
 
> La reprise c’est un label de qualité avec deux artisans récompensés dans le cadre des Stars & Métiers en 2013 et 2014
 
Entreprise Capron 
Secteur : Taxi-Ambulance
Historique : Gabrielle Capron a reçu le prix du management des RH. C’est une affaire de famille qui fait figure dans le secteur des taxis/ambulanciers et depuis quelques temps dans les services funéraires/funérarium et marbrerie.
Cette entreprise familiale s’est diversifiée au fil des années. Elle valorise les relations humaines et la flexibilité entre les employés (et l’équipe dirigeante) pour mieux servir les clients. Un des salariés, présent depuis 20 ans s’y sent toujours aussi bien, un signe qui ne trompe pas !
 
> La reprise c’est la création d’emploi (apprentissage)
Entreprise le Beaulieu 
Secteur : hôtellerie/restauration
Historique : Catherine Perette a créé le restaurant Les Charmilles, sur Beaulieu, il y a 18 ans. L’an passé, en juin 2013, suite à une opportunité, elle a repris l’hôtel-restaurant le Manoir, rebaptisé « le Beaulieu ». Depuis, les 2 établissements regroupent 14 salariés. En septembre, pour le Beaulieu, 5 apprentis ont été embauchés : 4 en cuisine et un en salle. Pourquoi ? Car elle apporte une grande importance à l’apprentissage et connaissait les jeunes. Elle a notamment embauché un jeune en difficulté intellectuelle.
 
Entreprise Farge :
Secteur : Plomberie-Chauffage-Sanitaire
Historique : Thibauld Defossez est âgé de 29 ans. Il a d’abord suivi un CAP/BEP en menuiserie-ébénisterie sur Felletin en Creuse puis un BAC STI en Génie Mécanique sans le terminer. Il a travaillé en tant que menuisier puis charpentier avant de rentrer chez Monsieur Farge en apprentissage (CAP plomberie-Chauffage-Sanitaire). Il y a travaillé 10 ans avant de reprendre de l’entreprise le 1er avril 2014. Monsieur Farge est son beau-père.
Il a gardé un salarié et en a embauché un autre. 

Pour aller plus loin : 
-Redécouvrez le dossier spécial reprise du dernier numéro du magazine de l'artisanat Trait d'Union, ici
-Réécoutez le journal de France 3 Région Limousin, ici
-Relisez les articles publiés sur le site de la Montagne , de l'Echo
-Contactez, Thierry Goursolle, Chargé de mission transmission reprise (ARTER), à la CMA au 05 55 29 95 95

Visionnez le Discours de Monsieur Christian Lavent, Président de la Chambre de métiers et de l'artisanat de la Corrèze


Témoignages des artisans


Intervention de Monsieur Bonnet, Président du Conseil Général


Discours de clôture de Madame Carole Delga, Secrétaire d'Etat



Lu 565 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


A lire également :
< >