Chambre de métiers et de l'artisanat de la Corrèze
Web de la Chambre de métiers Corrèze
Accueil

Donzenac, Village de tradition & Village de transmission…


La Semaine nationale de la création reprise a été l'occasion de souligner le dynamisme exemplaire du village de Donzenac. Un dynamisme auquel la Chambre de métiers a pu directement contribuer en accompagnant la transmission de 4 entreprises artisanales en 2 ans et 2 boucheries en 2013.



Jeudi 14 novembre dernier, la Mairie de Donzenac et la Chambre de métiers ont souhaité mettre en valeur le parcours des nouveaux artisans de la commune. Après une présentation rapide de leurs actions en matière de développement local et de maintien du tissu économique local (M. le Maire, Yves Laporte et M. le Président de la CMA, Christian Lavent), les participants ont pu écouter Mme Michèle Reliat , Conseillère régionale et Conseillère municipale de Donzenac. Thierry Goursolle, qui a accompagné la transmission de chacune de ces entreprises, a conclu en expliquant le sens de son action et sa méthode de travail. Chacun a enfin pu rencontrer les chefs d'entreprises dans leurs ateliers, laboratoires, boutiques et salons… Une manière de les encourager, les féliciter et constater le retour concret de l'action combinée de chacun. 


Avec 4 entreprises reprises en 2 ans, et fait exceptionnel, 2 boucheries en 2013, Donzenac  est un village au dynamisme économique incontestable. 

Début 2013, deux jeunes corréziens, ont repris simultanément une boucherie du bourg de Donzenac en Corrèze : Fabien Nauche et Gégory Becker.

F
abien Nauche, 27 ans, est très qualifié. Il est titulaire d'un CAP boucher, BEP, Brevet Pro et Brevet de Maîtrise. Enfant du pays, originaire de Juillac, il est installé désormais à Donzenac. Meilleur apprenti Aquitaine en 2003 et 11e au concours de Meilleur apprenti de France il a repris la boucherie de M. Robert, présent lui aussi ce jour là et visiblement très heureux de la suite donnée à son entreprise.

Pour Grégory Becker36 ans, originaire de la région parisienne, il s'agit d'un projet familial qu'il mène avec son épouse. Salarié depuis de nombreuses années en Corrèze, il a repris la boucherie du Marché  que tenait M. Delmont.
 

Un peu plus loin, Mme Nadège Boutot a repris le salon de coiffure pour hommes de M. Charrette sous le nom de "Coupe-choux". Elle fait revivre des gestes oubliés et supplantés par les rasoirs mécaniques ou électriques (voir l'article de La montagne). 


A proximité de la mairie, Éric Alvinerie a repris la pizzeria du village et l'a totalement transformée. Agréable, moderne et confortable, le restaurant "l'Ardoisier"  ravit les habitants et gens de passage attirés par le label Villages étapes. Bernard Gorse, Président de la Fédération nationale des villages étapes   a tenu a participer à cet évènement. Il a pu expliquer les effets positifs induits pour les artisans et commerçants des Villages étapes en France. Un constat partagé par M. Jean-paul Servantie, Président du Syndiact des bouchers charcutiers de la Corrèze.

Mais la vitalité du village ne s'arrête pas là : Valérie Chazarain  a également créé en 2012 l'atelier de couture, lavage, repassage… "Valérie Services" lui aussi implanté sur la place de la mairie.

Avec l'aide du service transmission reprise de la Chambre de métiers (ARTER*), et des précieux conseils de Thierry Goursolle, Chargé de mission transmission reprise, les repreneurs chacun trouvé une entreprise qui répondait à leurs attentes. Leur détermination et leur envie de réussir leur ont donné la confiance nécessaire pour aboutir. Et préserver activité économique et emplois en Corrèze.

Pour en savoir plus sur la transmission reprise d'entreprise, nous vous conseillons la lecture d'un dossier spécial transmission reprise en Corrèze.  
 
Pour consulter les entreprises à reprendre en Limousin : www.crma-limousin.fr  et en Corrèze : www.cma-correze.fr/arter
 

Votre contact : 
Thierry Goursolle,
Chargé de mission transmission reprise
Chambre de métiers et de l'artisanat
05 55 29 95 95
thierry.goursolle@cma-correze.fr

* ARTER : Artisanat Transmission Reprise, Programme d'accompagnement à la transmission reprise d'entreprise initié dès 1985 par la Chambre régionale de métiers et de l'artisanat du Limousin.
ARTER est co-financé par le Conseil régional du Limousin, l'Europe (Feder), l'État (Dgcis). A noter que le Conseil général de la Corrèze aide également les reprises d"entreprises artisanales (voir les propos de M. Gérard Bonnet, Président)

 




Un sujet à retrouver sur France 3 pays de Corrèze et Limousin


et dans le journal La Montagne


ou encore l'Écho de la Corrèze



Lu 995 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


A lire également :
< >