Chambre de métiers et de l'artisanat de la Corrèze
Web de la Chambre de métiers Corrèze
cmacorreze19

Former un(e) apprenti(e)


Le maître d’apprentissage est responsable de l’insertion de l’apprenti, de sa formation pratique et de son suivi pédagogique en lien avec le CFA. Il doit avoir un diplôme relevant du domaine professionnel dans lequel l’apprenti est formé, et/ou posséder une expérience professionnelle minimale de 3 ans.



Former un(e) apprenti(e)

C'est pour vous !


Un contrat, pour quoi faire ?
Le contrat d'apprentissage est un contrat à durée déterminée ou indéterminée (loi n° 2014-288 du 05 Mars 2014)  qui prévoit une période d’essai de 2 mois. Sa durée varie de 6 mois à 3 ans (4 ans pour les personnes handicapées). Salarié de l’entreprise, l’apprenti bénéficie des mêmes droits que les autres employés (protection sociale, congés, etc.).

Comment s’organise l’alternance ?
Un enseignement théorique au CFA (environ 400 heures par an) est complété par une formation pratique en entreprise. Des missions opérationnelles sont encadrées au sein de votre entreprise par un maître d’apprentissage. Un entretien préalable entre le formateur du CFA, l’apprenti et ses parents, ainsi qu’un suivi régulier sont prévus.

Combien paie-t-on un apprenti ?
La rémunération correspond à un pourcentage du Smic, ou du minimum conventionnel si celui-ci est plus favorable, et varie en fonction de l’âge et de l’avancement de l’apprenti dans le cycle de formation.

Vous cherchez, elle trouve !

Sylvie Fanguin, Conseiller emploi formation
Sylvie Fanguin, Conseiller emploi formation

• informez-vous sur les contrats d’apprentissage, de professionnalisation… (durée, coûts, aides…). Sur rendez-vous ou par téléphone.
 
• cherchez un(e) apprenti(e) : déposez une offre sur le site 
cma-correze.fr ou contactez directement le CAD (Centre d’Aide à la Décision).
 
• Trouvez un(e) apprenti(e) : pour vous, le CAD effectue une recherche personnalisée d’apprenti en prenant en compte vos critères, à l’appui de son fichier de candidats à l’apprentissage, en 
collaboration avec les organisations professionnelles, les Missions locales, Pôle Emploi…
 
Le CAD peut ainsi vous proposer une liste de candidats à contacter et organiser la mise en relation.

Que d'avantages !


En formant un(e) apprenti(e), l'employeur bénéficie de plusieurs avantages (1)

un crédit d'impôt :  1600 € par apprenti présent au moins 1 mois par an dans l’entreprise et/ou 2200 euros lorsque le jeune bénéficie d’un accompagnement, signe un contrat à l’issue d’un contrat de volontariat pour l’insertion ou si la qualité de travailleur handicapé lui est reconnue, limité à la première année de formation.

une indemnité « soutien à l’ effort de formation » pour les entreprises comptant moins de 11 salariés :
- 1000 euros par année de formation, versés par la Région.
- 500 euros de majoration par an pour les employeurs d’un apprenti reconnu travailleur handicapé

des exonérations de cotisations sociales : pour les entreprises de 10 salariés au plus, exonération totale des cotisations sociales patronales et salariales (loi de 1979). Restent dues : cotisations supplémentaires d’accident du travail, retraite complémentaire.
 
une exonération de taxe d'apprentissage : concerne les entreprises qui emploient au moins 1 apprenti dans l’année et dont la masse salariale est inférieure à 6 fois le Smic annuel. 
 
Contact : Anne Rockenbauer, Conseil Régional 05 55 45 00 11

(1) Voir conditions générales et particulières sur www.region-limousin.fr

On s'occupe de tout !


Acteur incontournable de l’apprentissage, le Centre d’aide à la décision (CAD) s’inscrit dans un réseau national et répond à une cohérence régionale. Le CAD, informe notamment les entreprises sur l’apprentissage et peut se proposer de chercher un apprenti pour votre compte. Côté jeunes, il accueille, informe et oriente les candidats à l’apprentissage Dans ses missions figurent également la promotion des métiers de l’artisanat auprès du public…

Service apprentissage

Former un(e) apprenti(e)

Le contrat, c'est son affaire !

Le service apprentissage de la CMA assure la gestion administrative du contrat d'apprentissage de A à Z : formalités, relations avec les CFA, transmission du contrat à la Direccte, aux caisses de retraites complémentaires, au Conseil Régional après vérification et enregistrement du contrat.
Il en assure, également, les modifications  : ruptures, avenants, et peut vous apporter des informations relatives à celui-ci (salaires, congés, travail de nuit …)

Contact : Service apprentissage, 05 55 29 95 97, apprentissage@cma-correze.fr

Le saviez-vous ?


• Rupture : un contrat d’apprentissage peut être rompu à la demande de l’employeur ou du salarié pendant la période d’essai de 2 mois ; au-delà par accord des deux parties ou par décision du Conseil des prud’hommes ; ou encore après l’obtention du diplôme préparé.

• Financement : le financement de l'apprentissage provient majoritairement de la Région Limousin, de la taxe d’apprentissage, des taxes fiscales, du FSE, des reversements de fonds de l’alternance (niveau national) et de la contribution des organismes gestionnaires.

Contact :

Sylvie Fanguin
Centre d’Aide à la Décision (emploi et mise en relation)
05 55 29 95 95

cad@cma-correze.fr


Fabienne Chassaing
Service Apprentissage (contrats)

05 55 29 95 95
fabienne.chassaing@cma-correze.fr



Lu 7178 fois