Chambre de métiers et de l'artisanat de la Corrèze
Web de la Chambre de métiers Corrèze
Accueil

La traditionnelle galette des Apprentis du CFA "Les 13 Vents" 2016


Le lundi 18 janvier, les apprentis du CFA les 13 Vents ont, comme le veut la tradition, offert la galette des rois au Préfet, au Président du Conseil général et aux élus au sein de la salle Prestige du Conseil Départemental.



Discours de Christian Charbonnel, Vice-Président de la CMA 19, représentant Christian Lavent, Président de la CMA 19

Monsieur le Préfet,
Monsieur le Président du Conseil Départemental,
Madame la Conseillère Régionale représentant le Président du Conseil Régional
Monsieur le Président de la Confédération Générale de l'Alimentation de Détail,
Messieurs, Madame les Présidents des Organisations Professionnelles,
Mesdames, Messieurs les Directeurs,
Mesdames, Messieurs,
Tour d’abord, Monsieur le Président du Conseil Départemental je tiens à vous remercier de nous accueillir aujourd’hui et de perpétuer ainsi une tradition typiquement corrézienne qui consiste, comme vous le savez, à ce que nos jeunes apprentis boulangers et pâtissiers du CFA des 13 vents, viennent offrir une galette et un gâteau des rois alternativement à la Préfecture et au Conseil Départemental.
Il s’agit en quelque sort d’une première pour vous du fait de votre récente élection.
Je saisi là l’occasion de redire tout l’intérêt d’un développement de l’apprentissage car ce sont nos jeunes apprentis qui ont confectionné cette galette et qui illustrent très concrètement l’intérêt de la formation par alternance et les valeurs que défend le secteur de l’Artisanat : la créativité, l’authenticité, l’engagement, l’opiniâtreté, le goût du parfait mais aussi la solidarité.
A l’heure de nouvelles mesures en faveur de la formation professionnelle dans notre pays il me semble utile de rappeler que, malgré la crise que nous connaissons, le secteur des métiers reste un moteur très actif de la formation des jeunes et de la création d’entreprise.
Cette année encore le CFA accueille plus de 700 apprenants, apprentis, élèves, stagiaires de la formation initiale.
Le nombre de contrats a légèrement baissé dans notre département, comme partout, mais grâce aux efforts entrepris depuis plusieurs années avec le soutien des chefs d’entreprises et nos partenaires financeurs que je salue au passage, le CFA a enregistré un maintien de ses effectifs.
Il est à ce jour toujours le plus important CFA du Limousin.
En quelques années, le CFA des 13 Vents a construit sa renommée grâce à la mise en place d’un projet pédagogique et éducatif novateur reconnu par ses partenaires institutionnels comme par les organisations et branches professionnelles.
Le CFA les 13 vents est un établissement au coeur d’un territoire : charnière entre la Haute et la basse Corrèze, partenaire dynamique des acteurs de l’AIO, et des services de l’Etat.
Aujourd’hui cet établissement fait référence en matière d’enseignement des langues et de mobilité internationale des jeunes apprentis. Il est également reconnu pour son action en matière de pédagogie individualisée, pour ses actions éducatives d’éveil à la citoyenneté et pour la qualité de sa gestion fondée sur les principes de l’amélioration qualitative continue
C’est un établissement innovant c'est-à-dire qui invente et qui met en oeuvre : mobilité européenne, projets éducatifs, processus d’incubation des connaissances et des compétences, démarche qualité.
En 2015, le CFA a été à ce titre récompensé par l’Association Française Qualité Limousin par le Prix Qualité Performance.
En 2015, nous avons ensemble inauguré des nouveaux bâtiments (internat, gymnase, cantine…) du CFA au terme d’un programme d’investissements important de plus de 5 millions et demi engagés avec le concours de la Région et de l’Etat.
Nous sommes donc, en tant qu’artisans et maitre d’apprentissage, particulièrement fiers et heureux d’accompagner leurs meilleurs ambassadeurs aujourd’hui, les apprentis, sans oublier leurs professeurs.
Ces jeunes sont la preuve manifeste de l'avenir de notre secteur et un formidable encouragement à poursuivre et persévérer.
Cela reste notre première priorité pour maintenir et développer les services sur nos territoires et si notre secteur tient à démontrer toute sa compétence c’est aussi parce qu’un apprenti sur 2 deviendra un chef d’entreprise dans 10 ans.
L’apport des entreprises artisanales à l’économie de notre Département sur lequel chacun s’accorde requiert néanmoins la plus grande attention. Je ne voudrais pas tomber dans de pessimisme ou d’auto dénigrement en ce début d’année mais je ne peux passer sous silence les difficultés rencontrées par nos activités.
Si nous voulons poursuivre dans la voie de la qualification, de l’insertion professionnelle durable et de l’emploi des jeunes il est urgent de permettre aux entreprises de continuer à jouer leur rôle en matière de formation et de transmission des savoir-faire à travers :
- Un allègement des contraintes qui pèsent sur les entreprises,
- Des mesures fiscales et sociales plus justes,
- Un fléchage de la taxe d’apprentissage collectée vers les CFA et les formations en apprentissage.
Pour conclure, je vous invite donc à partager cette Galette des Rois au nom de la Chambre de Métiers et des Organisations Professionnelles représentées ici par Monsieur CHARBONNEL – Président des Artisans Pâtissiers du Limousin, Président de la Confédération Générale de l'Alimentation de Détail et Madame LONGY– Présidente du Syndicat des Boulangers et plus généralement au nom de toutes celles et ceux qui font le quotidien de la formation par alternance.
Permettez-moi enfin de remercier la presse de sa présence. Dans un climat empreint d'une morosité certaine, il est bon de rappeler, me semble-t-il, qu'il existe des parcours professionnels réussis, et, surtout, de très nombreuses opportunités qui s'offrent à notre jeunesse dans le secteur de l'artisanat.
Je voudrais souhaiter, pour cette année 2016, une égale réussite à l’apprentissage, une bonne santé à nos entreprises et à toutes et à tous, la réalisation des souhaits et des objectifs de chacun.



Lu 207 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


A lire également :
< >