Chambre de métiers et de l'artisanat de la Corrèze
Web de la Chambre de métiers Corrèze
Accueil

Reconnaissance officielle pour la viennoiserie maison


« Viennoiserie Maison » : reconnaissance officielle par l’Administration du Code des usages de la viennoiserie artisanale française



ace à la remise en cause de plus en plus persistante de l’authenticité des viennoiseries vendues chez les boulanger-pâtissiers, il est devenu indispensable de clarifier cette situation, afin que les professionnels qui fabriquent leurs produits en toute transparence, puissent le faire savoir auprès de leur clientèle.

Devant cette nécessité de mieux définir les produits de viennoiserie proposés en boulangerie-pâtisserie, la Confédération Nationale de la Boulangerie Pâtisserie Française avait donc chargé le pôle d’innovation de l’Institut National de la Boulangerie Pâtisserie (INBP) de rédiger un Code des usages définissant la viennoiserie artisanale française.

Par un courrier du 7 mars 2014, adressé à la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française, la DGCCRF (la Direction Générale de la Consommation et de la Répression des Fraudes) reconnaît le Code des Usages de la Viennoiserie Artisanale comme le document officiel réglementant la viennoiserie artisanale maison.

La DGCCRF précise par ailleurs que ce code des usages « garantit au consommateur un haut niveau de qualité et qu’il pourra servir de référence aux agents de la DGCCRF lors de leurs contrôles des boulangeries artisanales ».

Ce code des usages rappelle, par ailleurs, les définitions d’un certain nombre de viennoiseries traditionnelles régionales.

Ainsi, dans la mesure où la fabrication de vos viennoiseries respecte les critères définis par ce code des usages, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre groupement professionnel départemental auprès duquel vous trouverez des affiches vous permettant de communiquer auprès de vos consommateurs sur l’appellation «viennoiserie maison ».

Pour en savoir plus, cliquez ici  
 




Lu 551 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


A lire également :
< >