Chambre de métiers et de l'artisanat de la Corrèze

Chambre de métiers et de l'artisanat de la Corrèze



Préparer sa retraite


Retrouvez les différentes démarches à effectuer pour bien préparer votre retraite après une activité artisanale.



LES PREMIERES DEMARCHES

Vérifiez l'âge de départ à la retraite 
 
  • L’âge légal correspond à l’âge minimum pour obtenir sa retraite de base. Elle est de 62 ans pour les personnes nées à compter de 1955.
  • Il existe des possibilités pour partir plus tôt, notamment pour ceux ayant commencé à travailler avant 20 ans ou encore les travailleurs handicapés.


 
Vérifiez le nombre de trimestres requis pour toucher une pension de retraite à taux plein.
 
  • Les assurés nés en 1957 doivent justifier de 166 trimestres, soit 41,5 ans pour obtenir une retraite à taux plein.
  • Ce nombre de trimestres augmente progressivement selon la date de naissance de l’assuré né à compter de 1958 jusqu’à 1973 et au-delà, en fixant à l’avance le nombre de trimestres nécessaires ;
  • Quel que soit le nombre de trimestres validés, l’assuré bénéficiera d’une retraite à taux plein (c’est-à-dire sans décote) à l’âge de 67 ans.

ESTIMEZ LE MONTANT DE VOTRE RETRAITE EN CALCULANT :

La retraite de base
Qui est égale à la moitié (50 %) du revenu moyen dans la limite d’un plafond de sécurité sociale.
Elle est calculée sur la base des 25 meilleures années, si vous justifiez du nombre de trimestres requis.


La retraite complémentaire
Ces cotisations permettent d’obtenir des points dont la valeur est revalorisée chaque année


La retraite supplémentaire
Constituée sur la base d’une épargne volontaire, pour obtenir un revenu supplémentaire


Les montants de ces différentes retraites vont dépendre de :
  • L’âge de départ à la retraite
  • La durée de cotisation (nombre de trimestres acquis)
  • Le montant des cotisations
 
Pour bénéficier d’une retraite pleine, il faut remplir les conditions d’une retraite à taux plein, c’est-à-dire avoir cotisé le nombre de trimestres requis pour votre génération (160 à 166 trimestres). Dans le cas contraire, votre retraite n’est pas “pleine”, bien qu’elle soit à taux plein. C’est le cas des personnes atteignant l’âge du taux plein automatique (65 à 67 ans) avec un nombre de trimestres insuffisant.

DROIT À L’INFORMATION

Dans le cadre de la loi du 21 août 2003, les régimes de retraite se sont engagés à faire connaître régulièrement aux assurés les droits acquis au titre des régimes de retraite obligatoires, grâce à différents outils :
  • Le relevé individuel de situation qui récapitule l’ensemble des droits acquis dans chacun des régimes de retraite de base et complémentaires obligatoires auxquels le chef d’entreprise a appartenu,
 
  • L’estimation indicative globale de la future retraite, tous régimes confondus, téléchargeable sur info-retraite.fr
 
  • Une information aux nouveaux assurés : envoi d’un document d’information générale sur le système de retraite français, dans l’année qui suit le début de la carrière professionnelle (sous réserve d’avoir validé 2 trimestres de retraite).
 
  • L’entretien d’information retraite : à partir de 45 ans, sur demande auprès de la caisse de retraite, l’entretien d’information retraite, personnalisé et gratuit, permet de faire le bilan de la carrière passée, d’obtenir des estimations du montant de la future retraite, d’être informé des possibilités d’amélioration du montant des pensions, des règles du cumul emploi-retraite et de poser des questions à un expert.
 
  • Le service en ligne : www.info-retraite.fr  qui permet d’avoir une estimation du montant de la retraite, visualiser les différents âges de départ et montant de pensions…

EFFECTUER VOTRE DEMANDE DE RETRAITE

Une seule demande doit être effectuée 6 mois avant la date d’effet de la retraite, auprès de la caisse de retraite de la dernière activité, même si le retraité a cotisé à un ou plusieurs régimes de base (salariés, agricoles etc.).
Cette demande unique est aussi utilisée pour la demande de retraite complémentaire pour les artisans.


Télécharger le formulaire de demande de retraite 
 
Ce formulaire est à retourner à la caisse de retraite de la dernière activité avec les pièces justificatives requises, qui sera suivi d’un accusé de réception transmis par l’agence de Sécurité sociale pour les indépendants, dans un délai d’un mois maximum.


RETRAITE ET ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE

Il existe deux dispositifs pour associer retraite et activité professionnelle :
  • Retraite progressive : Les artisans peuvent demander à bénéficier d’une partie de leur retraite tout en exerçant une activité à temps réduit, sous certaines conditions
 
 

POUR ALLER PLUS LOIN, CONSULTEZ LES SITES INTERNET SUIVANTS :








Nous contacter

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Corrèze
8 avenue Alsace Lorraine
19000 Tulle
 
05 55 29 95 95

artisanat@cma-correze.fr
 
Horaires d’ouverture
Du lundi au jeudi de 08h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
Le vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00

Facebook
Instagram
Twitter